L’Avent un temps subtil et léger, un temps d’espérance !

L’Avent est perçu pour beaucoup d’entre nous comme la préparation de Noël.

Un petit mois qui chaque année nous occupe frénétiquement avec : les cadeaux, les vacances, la fin de l’année, les fêtes de familles, les repas.

Cette année, la pandémie aura contrarié cette frénésie et nous voilà obligés de vivre ce temps avec un esprit nouveau.

En y regardant de plus près la liturgie de « l’Avent » fait apparaître sa grande sobriété. Avec finesse et subtilité, elle nous enseigne comment prier et veiller joyeusement celui qui vient, sans chercher à brûler les étapes.

Chaque semaine de décembre, le service de Pastorale Liturgique et sacramentelle propose quelques ingrédients pour nourrir notre attente et notre espérance par :

 

-         Un éclairage sur une œuvre locale, pour découvrir la richesse de notre patrimoine diocésain.

-          Un extrait de la lettre apostolique du pape François,  « Apperuit Illis ».

-          Les textes du dimanche, pour la communion entre nous.

-          Un chant, pour nourrir avec profit ce temps d’espérance.

-          Un bouquet, pour dire notre joie.

-          Une méditation, pour éclairer la route.

 

Finalement un mélange « d’Avent » savoureux, subtil et léger, plein d’espérance comme l’est la présence de Dieu qui pénètre délicatement dans notre humanité un peu bousculée en ce moment.


1er dimanche de l'Avent année B

LA PAROLE DE DIEU

Chaque temps liturgique nous propose de nous rapprocher de la Parole de Dieu. La nouvelle année liturgique début avec ce premier dimanche de l'Avent où nous ouvrons l’Évangile de Marc.

Comme nous y invite le Pape François dans Aperuit illis, remettons la Parole aux cœur de nos vies.

 

Le dimanche de la Parole de Dieu est institué le troisième dimanche du Temps Ordinaire, c'est à dire le 24 janvier 2021 prochain. Nous vous en proposons quelques extraits et commentaires jusqu'à cette date.

"L’Église a toujours vénéré les divines Écritures, comme elle le fait aussi pour le Corps même du Seigneur, elle qui ne cesse pas, surtout dans la sainte liturgie, de prendre le pain de vie sur la table de la Parole de Dieu et sur celle du Corps du Christ, pour l'offrir aux fidèles." Dei Verbum, 21

"La Bible ne peut pas être seulement le patrimoine de quelques-uns et encore moins une collection de livres pour quelques privilégiés. Elle appartient, avant tout, au peuple convoqué pour l'écouter et se reconnaître dans cette Parole." Aperuit illis, 4



ART SACRE

La chapelle Saint Sébastien de Brasparts  construite au 17ème siècle a été enrichie de deux vitraux créés par l'artiste Marie-Gilles Le Bars en 2017 à la demande de l'association Héritage culturel de Brasparts. Réalisés par l'Atelier Loire de Chartres en verre thermoformé et fusing* ils sont montés sur plomb, cette technique permet une création en relief avec du verre strié, travaillé comme une sculpture qui capte la lumière. Le vitrail nord présente la silhouette de la Vierge Marie enceinte, silhouette de profil en bleu, bleu foncé à la base et bleu de plus en plus clair vers le haut, lumière ascendante, Marie lumière qui nous guide.

* Le fusing est une technique de verrerie qui consiste à assembler par superposition des morceaux de verre collés à froid, puis à porter l'ensemble dans un four à son point de fusion pour former une seule pièce homogène (Wikipédia).

 


FLEURIR EN LITURGIE

Principes de la composition florale pour le temps liturgique de l’Avent Par Marie Nathanaël Gagelin - psse

 

« Le temps de l’Avent est la période durant laquelle nous nous préparons à célébrer la venue du Christ dans notre humanité. Dans les textes que nous propose la liturgie, l’accent est mis sur la veille, l’attente, la lumière, la prière… Lire la suite...

 

Fleurir la liturgie… dans nos maisons !

Découvrez une suggestion de l'équipe diocésaine :

Les textes liturgiques peuvent guider  la réalisation   d’une représentation  visuelle... Lire la suite...



MUSIQUE LITURGIQUE

PARTITIONS et MP3 : cliquez sur l'image !
PARTITIONS et MP3 : cliquez sur l'image !

N’ayons pas peur EY 56-92-1 est un chant-phare particulièrement adapté aux dimanches de l’année B; Ch. Querré évoque les thèmes du veilleur, celui de la lumière, de la paix et l’annonce de la naissance. La musique est signée Olivier Willemin. Ed ADF Musique.

1 - La nuit peut bien être profonde
N’ayons pas peur, veillons en paix :
L’aube va naître sur le monde
Et Dieu répandre ses bienfaits ;
N’ayons plus peur veillons en paix. (bis)

2 - Sur le chemin de la lumière
N’ayons pas peur, soyons patients.
Bientôt luira ce grand mystère
Où Dieu prend chair en notre temps.
N’ayons plus peur, soyons patients. (bis)


Propositions de l'équipe diocésaine de Musique Liturgique pour tous les dimanches de l'Avent B à retrouver : ICI


MÉDITATION

Monastère de Tibhirine
Monastère de Tibhirine

Frère Christian (moine de Tibhirine), extraits de l'homélie pour le 1er Dimanche de l’Avent, 29 novembre 1981

 

L’Avent, c’est cette vigilance dans la nuit, ce cri vers le voyageur qui a fréquenté notre exil et partagé notre exode : reviens !

L’Avent, c’est aussi le compagnonnage qui dure dans les silences de la nuit. Un Verbe de lumière nous dit : veillez…et priez ! (Mc 13,37).

Lire la suite...

Photo : Par Ps2613 — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11511906