15 août, solennité de l'Assomption                               de la Vierge Marie

Dans l’Évangile de ce jour St Luc nous redit la Visitation qui est le premier acte de la Maternité Divine de la Vierge Marie après l'Annonce de l'Archange Gabriel.

Ainsi sont reliés les deux extrémités de la vie terrestre conjointe de Jésus et de sa Mère et la volonté du Christ que le corps qui l'a porté ne connaisse pas, ainsi que lui, la corruption.

Ce texte nous dit aussi qu'il n'y a pas de hiérarchie dans les fêtes qui honorent la Vierge et que tout ce qui a marqué son existence est la déclinaison de son acceptation : "Je suis la servante du Seigneur".

Ecoutons "Ascende Laeta" extrait d'une œuvre peu connue d'Antonio Vivaldi (1678-1741), les  "Vêpres Solennelles pour l'Assomption de la Vierge".


ND de Rocamadour à Camaret
ND de Rocamadour à Camaret

 

Nous célébrons, ce jour, la montée au ciel de la Vierge Marie.

 

Les Écritures canoniques ne parlent pas de ce mystère, mais très vite la foi de l’Église en a témoigné : dès la fin du Ve siècle, on enregistre des allusions à une fête de la « dormition » ou du « passage » de Marie.

 

En 1950, l’Église définit le dogme de l'Assomption. La Prière d'ouverture le dit en ces termes : "Après avoir achevé le cours de sa vie terrestre, Marie a été élevée en corps et en âme dans la gloire céleste"

D'après le dictionnaire de la liturgie de dom R. Le Gall

Écoutez ou ré-écoutez l'émission de RCF "Au fil de l'année liturgique" avec le Père Sébastien Guiziou. Une émission présentée par Yvon Gargam.

Dans l'émission ci-dessous, il est question du culte de la Vierge Marie à partir de 21'10'' d'enregistrement.


Lettre apostolique du Pape François

Le 29 juin 2022, en la solennité des saints Pierre et Paul, le Pape François a publié la lettre apostolique Desiderio Desiravi sur la formation liturgique du peuple de Dieu. Elle s’adresse à toute l’Église en nous rappelant que la liturgie est le lieu de rencontre avec le Christ. François nous invite à redécouvrir le sens de la liturgie, en particulier, le sens de l’année liturgique et du Jour du Seigneur (§ 63 - 65).

Bonne lecture !



Art Sacré

AUTEL DE L’ÉGLISE SAINT AGAPIT DE PLOUEGAT-GUERAND

Fermée pour travaux depuis 6 ans l’église de Plouégat-Guérand, classée monument historique, a rouvert en juin 2022. L’autel de la chapelle latérale qui était utilisé depuis Vatican 2 a été remis à sa place d’origine lors de la restauration du bâtiment.

La commission diocésaine d’art sacré et la paroisse ont demandé aux Ateliers Le Ber de Sizun de concevoir et de réaliser un nouvel autel. En chêne naturel l’autel est ponctué par des lignes verticales alternant avec des bandes de couleur verte dans un mouvement ascensionnel.

La peinture dans des tons vert et or a été effectuée par Véronique Lemoine en harmonie avec la teinte verte marbrée de l’ancien maître-autel et de son retable, l’objectif étant de respecter la beauté du patrimoine ancien tout en affirmant la présence centrale de l’autel dans la liturgie.

La consécration de l'autel par Mgr Dognin a eu lieu le dimanche 24 juillet 2022.

Cliquez sur l'image pour visionner ce temps !

LA CONSÉCRATION D'UN NOUVEL AUTEL

Lors de la messe de consécration, l'eau est bénite, comme pour le baptême, pour l'aspersion des fidèles et du futur autel. La messe se poursuit et, après le Credo, la litanie des Saints est chantée. Les reliques d'un saint ou d'une sainte sont alors déposées et scellées dans l'autel. L'évêque prononce la prière de dédicace (à télécharger ici).

S'ensuivent quelques rites :

- par l'onction du Saint Chrême, l'autel devient le symbole du Christ, qui, plus que tout autre, est "Oint" et est appelé ainsi, car le Père l'a oint par le Saint-Esprit et a fait de lui le Souverain Prêtre, qui devait offrir sur l'autel de son corps le sacrifice de sa vie pour le salut de tous les hommes.

- l'encens est brûlé sur l'autel pour signifier que le sacrifice du Christ, qui se perpétue sacramentellement en ce lieu, monte vers Dieu comme un parfum agréable ; mais aussi pour exprimer que les prières des fidèles parviennent jusqu'au trône de Dieu de façon à l'apaiser et à lui plaire.

- la parure de l'autel. L'autel, table du repas eucharistique, est recouvert d'une nappe.

- l'illumination de l'autel par les cierges signale que le Christ est « la lumière pour éclairer les nations païennes » dont la clarté fait resplendir l’Église, et par elle toute la famille des hommes.

Le rite se termine par la célébration de l'eucharistie qui donne tout son sens à ce nouvel autel.


SORTIES ESTIVALES

Arz e chapeliou bro Leon - 2022

L'art dans les chapelles du Léon

L'art dans les chapelles du Léon, Arz e chapeliou bro Leon, vous invite pour sa 16è édition, à un parcours de belles découvertes artistiques du 15 juillet au 2022.

Entrée libre et gratuite.

Pour plus d'infos pratiques cliquez sur l'image.

 


 La préparation des dons

Le chant d'offertoire

Photos : communication diocèse de Quimper et Léon et photos libres de droits

La préparation des dons comporte plusieurs moments : la préparation de l’autel, la procession des dons et leur présentation, les prières de bénédiction, la goutte d’eau, la prière du prêtre et le lavement des mains, l’encensement et enfin la prière sur les offrandes qui clôt le rite.

 

La préparation des dons n’est vraiment pas une pause passive ni une simple transition ; c’est un temps de préparation pratique et spirituelle : « Notre vie monte pour être unie à Dieu » (Fr. P. Prétot) et qui nous introduit graduellement dans le mouvement de la Prière eucharistique.

Père P-M Perdrix (diocèse de Laval) Voix Nouvelles n°102 - novembre 2016

La procession des offrandes qui ouvre ce rite peut être considérée comme « seuil » ou « porche d’entrée » dans la liturgie eucharistique ... Lire la suite...

En complément, vous pouvez ré-écouter cette émission de RCF Finistère, présentée par Yvon Gargam avec le père Sébastien Guiziou.