Note des cardinaux Sarah et Roche

Une note des Cardinaux Sarah et Roche datée du 17 décembre 2020 reprend les grandes lignes d’Aperuit Illis en soulignant quelques aspects pratiques qui peuvent nous aider à préparer nos célébrations.

 

En voici les grandes lignes :

 

-          Faire une procession d’entrée avec l’Evangéliaire ou, à défaut de la procession, sa mise en place sur l’autel.

-          Respecter l’ordonnancement des lectures bibliques ; accroître le service du psalmiste ; rendre compréhensible l’Ecriture par  la qualité de l’homélie ; insister sur l’importance du silence qui encourage la méditation et permet à la Parole de Dieu d’être reçue intérieurement par ceux  qui l’écoutent.

-          En tant que ministre des lectures (prêtre, diacre ou lecteur), se préparer intérieurement et extérieurement pour la bonne proclamation des textes. Retrouver l’importance de l’ambon, lieu de la proclamation de la Parole de Dieu ; utiliser les livres contenant les passages de la Sainte Ecriture (lectionnaire, évangéliaire) et non des feuilles ou autre livrets.

 

-          Saisir l’occasion du dimanche de la Parole de Dieu pour proposer des formations en soulignant la valeur de la sainte Ecriture dans les célébrations liturgiques. Faire le lien entre la sainte Ecriture et la liturgie des Heures, la prière des psaumes, en encourageant la célébration communautaire des laudes et des vêpres.