REPERTOIRES ADAPTES AU TEMPS LITURGIQUE


Propositions diocésaines

Par la Commission diocésaine de musique liturgique

La CDML vous propose une sélection de chants adaptée aux temps liturgiques et au répertoire de notre diocèse, régulièrement mise à jour.

CAREME ET SEMAINE SAINTE - 2021 - ANNEE B
CAREME ET SEMAINE SAINTE - 2021 - ANNEE B


Propositions nationales

Par l'équipe "musique" du SNPLS

Ce répertoire a été choisi par une équipe du SNPLS. Il est régulièrement mis à jour :

https://liturgie.catholique.fr/musique-liturgique/selon-le-temps-et-les-circonstances/

Quelle place pour l'orgue et les instruments de musique pendant le Carême ?

 

La Présentation Générale du Missel Romain est très claire :

 Pendant le Carême, l’orgue et les autres instruments ne sont autorisés que pour soutenir le chant, à l’exception du quatrième dimanche (Laetare), des solennités et des fêtes. (PGMR  313 c)

Le Carême est donc le temps de la sobriété.

 A noter une exception pour le 4è dimanche à la date du 14 mars, qui suit la Mi-Carême (11 mars). Il est appelé dimanche « Laetare » : c’est le premier mot latin de l’Introït du quatrième dimanche de Carême. Ce terme signifie : « Réjouissez-vous ».

L’Église fait une pause dans la pénitence du Carême, et invite se hâter vers les joies pascales. En vue de mieux le signifier, on peut porter en ce jour des ornements roses, mettre des fleurs dans le sanctuaire et jouer de l’orgue.

 

A partir de la veillée pascale, l’organiste retrouvera toute sa place non seulement

  • comme accompagnateur du chant de l'assemblée
  • mais aussi comme interprète des œuvres du répertoire pour orgue
  • et comme improvisateur pour donner à la liturgie la dimension poétique nécessaire à son épanouissement (in la charte des organistes)