Nous présenterons deux chants par semaine... N'hésitez pas à revenir sur ce site !

ET SI ON  CHANTAIT !

 

Le printemps arrive et le soleil est enfin revenu !

Mais cela ne chasse ni la morosité ni l’inquiétude des temps actuels. Le confinement, parce qu’il modifie nos habitudes et réduit nos activités, génère une sorte de vacuité que nous avons peut-être du mal à combler.

 

Pourquoi ne profiterions-nous pas des semaines à venir  pour chanter, non pas nécessairement comme les Italiens sur leur balcon, mais pour apprendre en écoutant ?

 

Dans cette perspective, la Commission Diocésaine de Musique Liturgique vous propose, en utilisant internet, d’apprendre des nouveaux chants et répond en cela à la  demande formulée en février dernier par les référents « Chant liturgique » (Animateurs-relais) de 15 paroisses réunis à Châteaulin.

 

Ces chants trouveront leur place naturelle dans la liturgie quand nous serons à nouveau autorisés à nous rassembler dans les églises ; ils enrichiront le répertoire diocésain tant pour les dimanches que pour les rassemblements diocésains (messe chrismale, ordinations, pardons…).

 

 

Ce  répertoire intitulé : Chanter la messe 2020 se caractérise par :

 

- le nombre réduit de chants proposés : 4

On sait par expérience qu’une assemblée ne peut intégrer au cours d’une année plus de 4 ou 5 chants. Cela permet de stabiliser le répertoire et de le mettre en mémoire.

 

- des chants liturgiques

C’est-à-dire des chants en connexion avec le temps ou le rite liturgique.

 

Le concile Vatican II dit dans la constitution Sacrosanctum Concilium au n° 112 : «  La musique sacrée sera d’autant plus sainte qu’elle sera en connexion étroite avec l’action liturgique ». Aujourd’hui, on dispose d’une pléthore de chants religieux mais on a trop peu de chants liturgiques. Ce qui malheureusement conduit souvent à choisir des chants non « parce qu’ils sont faits pour... » mais «  parce qu’ils peuvent aller  pour...».

 

- des  chants qui valorisent les rites de la messe :

Rite d’entrée : Nos voix s’élèvent

La prière dominicale : Le Notre Père de Notebaert AL 72-62

Rite de communion (processionnal) : Laissons-nous transformer par la lumière du Christ N 47-99

Un chant d’envoi : Partez, messagers de la fête. T10-50-5

Ces chants ont été choisis par la soixantaine de chanteurs finistériens présents à Lourdes pour les Ancolies (9-19 novembre 2019) Ils ont jugé qu’ils étaient adaptés à la liturgie et aux possibilités vocales des assemblées du dimanche.

 

- des chants qui véhiculent une conception de la foi :

* une idée de Dieu : Lumière, Amour …

* une idée de l’Église, Corps du Christ. Ce qui implique des chants en « nous » plutôt que le « je ».

 

Le chant, c’est une manière de dire la foi de l’Église et la nôtre, d’où l’importance des textes.

Le chant, c’est la théologie du pauvre !

 

Et maintenant, si on chantait ?

La démarche est simple : écouter, fredonner, chanter, mémoriser… prier …

 

Puissent ces chants, en effet, devenir PRIÈRE (supplication) pour les malades, les soignants et le monde !

 


Présentation des chants
Présentation des chants
Partitions et Mp3
Partitions et Mp3
Paroles
Paroles

L'accès à la page dédiée aux partitions et mp3 nécessite un mot de passe.

Si vous ne l'avez pas, demandez-le par mail à : liturgie@diocese-quimper.fr