LE RÔLE DES DIFFÉRENTS ACTEURS MUSICAUX A LA MESSE


 

LA    CÉLÉBRATION    EUCHARISTIQUE 

            SIGNIFICATION et RÉALISATION des RITES         

 LES DIFFÉRENTS ACTEURS

 

La Présentation Générale du Missel romain (2002) insiste dans son chapitre premier sur l’importance et la dignité de la célébration eucharistique. «...De même que toute la liturgie, se fait par des signes sensibles par lesquels la foi se nourrit, se fortifie et s’exprime, il faut apporter un grand soin à choisir et à organiser les formes et les éléments proposés par l’Eglise. Car ceux-ci, compte tenu des circonstances de personnes et de lieux, peuvent développer plus intensément la participation active et plénière, et répondre plus exactement aux besoins spirituels des fidèles. » PGMR 20

 

Il est donc essentiel «  que les prêtres, les diacres et les fidèles laïcs comprennent toujours plus profondément le sens authentique des rites et des textes liturgiques et soient ainsi conduits à une célébration active et fructueuse de l’Eucharistie » et qu’ils veillent «  à une dignité toujours plus grande des célébrations elles-mêmes , ce à quoi contribue tout particulièrement la beauté de l’espace sacré, de la musique et des œuvres d’art » PGMR 22

 

Dans cet esprit, nous proposons deux documents de travail, tous deux inspirés

 

            - de la Présentation Générale du Missel Romain (2002)

 

- et d’une publication du Service National de la Pastorale Liturgique Sacramentelle (2012) intitulée : « De l’animateur au chantre » où sont abordés des aspects très concrets du rôle et de la place du chantre durant les célébrations liturgiques 

  

1 -  La Célébration eucharistique : 

 

            Tableau récapitulatif : Signification et réalisation des rites, participation des différents acteurs 

 

La présentation sous forme de tableaux permet de relire le déroulement de la célébration eucharistique et les interventions des ministres, assemblée, chorale et autres acteurs liturgiques.

 

2 – De l’animateur au chantre est un condensé du texte national du même  titre ; il propose un discernement sur l’esprit qui doit animer le chantre appelé à favoriser l’entrée de l’Assemblée dans l’action liturgique et le mystère célébré.

 

 Ces 2 documents ont été localement présentés lors de formations en Doyennés

 

                                                                                                                      La CDML

 

                                                                                                                      Décembre 2017

 


 

LA  CÉLÉBRATION  EUCHARISTIQUE

 

QUI CHANTE LES RITES DE LA MESSE ?

 


Annexe 1 de la Charte des chanteurs liturgiques

in Guide Célébrer n°20, éd. Le Cerf : "Musique et acteurs musicaux en liturgie" (2014)

 

                                                                   QUI CHANTE LES RITES DE LA MESSE ?

 

Dans la célébration eucharistique,il est recommandé de  chanter souvent mais il n’est pas souhaitable que le chant soit à tous les moments possibles.  La notion de participation active n’impose pas non plus que tous chantent tout ; il est bien préférable que les rôles soient répartis entre les différents acteurs ( y compris l’orgue soliste). Le tableau  ci-dessous s’appuie sur la Présentation Générale du Missel Romain  (2002 )  pour donner  une description du projet de  l’Église lors de la célébration eucharistique. Lorsque le chant de toute l’assemblée n’est pas requis, les fidèles peuvent participer soit par le chant, soit en écoutant la chorale ou le groupe du chant , la musique de l’orgue ou d’un autre instrument.

N.B. Les numéros entre parenthèses renvoient à la Présentation Générale du Missel Romain ( P.G.M.R.)

 

 

 

       SENS DU RITE

    PROJET de L’ÉGLISE

        QUI CHANTE ?

   FORME MUSICALE

           CONSEILS

                                                                                                            

                                                                                                         OUVERTURE

 

CHANT d’ENTRÉE

Il ouvre la célébration.

Il favorise l’union des fidèles.

Il introduit dans le mystère du temps ou de la fête .

Il peut accompagner la procession. ( 47)

Alternativement

   la chorale et le peuple

   le chantre et le peuple ;

le peuple

la chorale seule

des instruments ( 48)

Forme à refrain ( cantique)

ou strophique ( hymne)

Tropaire

Litanie

L’Église perçoit sa diversité en  faisant  entendre successivement ou ensemble les divers timbres d’instruments et de voix. ( hommes, femmes, enfants...)

PRÉPARATION PÉNITENTIELLE

(Kyrie)

Elle fait acclamer le Seigneur au moins deux fois et implorer sa miséricorde. (51)

Elle est adressée au fils, le Christ, Seigneur .

Tous, le peuple, la chorale et/ou un  chantre y tenant leur partie. (52)

Litanie, précédée ou non d’un trope  avant chaque acclamation

 

GLOIRE à DIEU

(Gloria )

L’Église rassemblée dans  L’Esprit -Saint glorifie Dieu le Père  et supplie le Fils . (53)

Entonné par le prêtre ou le chantre ou la chorale puis chanté par tous , soit ensemble, soit alterné , soit récité  ( 53)

Hymne en prose ( non strophique) et sans refrain

Pas de Gloria  ni Avent ni en Carême . Respecter le texte du Missel. Préférer  le chant de  l’assemblée à la récitation.

PRIÈRE d’OUVERTURE

(Collecte)

 

L’Église supplie le Père, par le Christ dans l’Esprit Saint.

L’Église adhère à la prière .

 

 

L’Amen est chanté par tous

 

Amen est une acclamation

Elle clôt le rite d’ouverture avant la liturgie de la Parole.

 

                                                                                       LITURGIE DE LA PAROLE

 

LE PSAUME

(ou le chant du Graduel)

Il permet de répondre à Dieu qui a parlé par le prophète. (61)

Le psalmiste ou/et la chorale, et le peuple tiennent  chacun leur  partie (61)

Alternance ou responsorialité

Chanté, au moins pour la réponse du peuple, et de préférence psalmodié .

ACCLAMATION de L’ÉVANGILE

(Alleluia)

Chantée par tous debout pour accueillir la Parole du Christ Seigneur.

 

 

Entonnée par le chantre ou la chorale ( ou l’orgue) et reprise par tous. Un chantre  ou la chorale ou le prêtre  « cantille le verset ». (62)

Acclamation

Pendant le Carême , l’Alleluia est remplacé par un trait ou un verset .

LA PROFESSION de FOI

(Credo )

Le peuple se rappelle et professe les grands mystères de la foi  (67)

Entonnée par le prêtre, le  chantre ou la chorale, puis chanté par tous ensemble ou en alternance  ( 67-68)

Forme continue sans refrain

Respecter les textes officiels de la foi de l’Église

PRIÈRE UNIVERSELLE 

 

 

Exerçant sa fonction sacerdotale de son sacerdoce baptismal , le peuple répond à la Parole reçue dans la foi et présente à ,Dieu des prières  pour le salut des hommes ( 69)

Tout l’assemblée exprime sa supplication soit par une invocation soit par une prière silencieuse (71)

 

 

Veiller à la cohérence entre les paroles du refrain  et le texte des intentions parlées.

                                                                                                     

                                                                                                 LITURGIE EUCHARISTIQUE

 

LA PRÉPARATION

des DONS

(offertoire )

 Sont apportés à l’autel les offrandes et les dons qui deviendront le corps et le sang du Christ (73)

Chant d’offertoire ( par la chorale,

  le chantre ou  le peuple) ou musique instrumentale (74)

Forme libre

Accompagne l’offertoire au moins  jusqu’à ce que les dons soient déposés et possible jusqu’à l’oraison sur les offrandes

PRIÈRE EUCHARISTIQUE

Dialogue du prêtre invitant le peuple à s’unir au Christ dans la confession des hauts faits de Dieu et l’offrande du sacrifice

Le prêtre et l’assemblée

Responsorialité

et acclamations

 

PRÉFACE

 

Au nom du peuple , le prêtre glorifie le Père et lui rend grâce (79 a)

Le prêtre

Récitatif,

cantillation 

En cantillant la préface, le prêtre amène tout naturellement à ce que tous  chantent le Sanctus

SAINT LE SEIGNEUR

( Sanctus)

Acclamation qui fait partie de la longue prière eucharistique  (79 b) 

Tout le peuple avec les prêtres

s’unissant aux puissances d’en haut (79b)

Acclamation

L’organiste évite silence ou une longue introduction pour laisser l’acclamation commencer rapidement

 ANAMNÈSE

L’Église fait mémoire du Christ en célébrant sa Passion , sa Résurrection et son ascension glorieuse (79 c)

Le célébrant ou une personne  entonne et toute l’assemblée acclame

Acclamation

 

DOXOLOGIE

 

 

Elle exprime la glorification de Dieu  (79 h)

Le prêtre chante seul ,

l’assemblée ratifie par l’Amen

Cantillation et responsorialité

 

NOTRE PÈRE

Prière transmise par le Christ à ses disciples (81)

Tous chantent ou disent à haute voix avec le prêtre (81)

 

Aucune voix ne doit devenir prépondérante

AGNEAU de DIEU

( Agnus Dei)

 

Accompagne la fraction du pain .

Les fidèles dans la communion à l’unique pain de vie ( le Christ) deviennent un seul corps  (83)

Invocation chantée par la chorale ou le chantre ,  le peuple y répond ; répétée autant de fois que nécessaire , se termine par « donne-nous la paix » ( 83)

Litanie, invocation

Attend que le geste de paix soit fini pour faire la fraction et entonner l’Agnus .

 

 COMMUNION

Exprime l’union spirituelle entre les communiants , caractère communautaire de la réception de l’Eucharistie  ( 87)

Chorale ou chantre seul, ou avec le peuple , ou instruments seuls.

Antienne du Graduel ou chant approuvé par la CEF , processionnal ou tropaire

La prière des communiants peut être soutenue par l’écoute d’instrument sou de chanteurs

PRIÈRE  APRÈS LA COMMUNION

 

Achève la prière du peuple de Dieu et conclut tout le rite de communion

(87-88)

L’assemblée ratifie la prière par l’Amen, précédée ou non d’un chant (88)

Psaume, hymne ou autre de méditation ou de louange. 

En l’absence de processionnal , on peut prendre un chant si cela est opportun .

                                                                                                             

                                                                                                        RITE DE CONCLUSION

 

ENVOI

Que chacun retourne à ses occupations en louant et en bénissant le Seigneur ( 90 c)

Tous ou chorale ou Instruments

Forme libre

 

                                                                                 

Annexe 1 de la Charte des chanteurs liturgiques

            in Guide  Célébrer n° 20 Editions  Le Cerf  intitulé « Musique et acteurs musicaux en Liturgie (2014)                                                                

 

Cette charte a été signée en décembre 2005 par Mgr Le Gall, président de la Commission épiscopale de liturgie et de pastorale sacramentelle. Elle a été élaborée en collaboration entre le CNPL, l'Ancoli, l'ASA, les Pueri cantores et la Société des chantres parisiens.