LA    CÉLÉBRATION    EUCHARISTIQUE 

            SIGNIFICATION et RÉALISATION des RITES         

 LES DIFFÉRENTS ACTEURS

 

La Présentation Générale du Missel romain (2002) insiste dans son chapitre premier sur l’importance et la dignité de la célébration eucharistique. «...De même que toute la liturgie, se fait par des signes sensibles par lesquels la foi se nourrit, se fortifie et s’exprime, il faut apporter un grand soin à choisir et à organiser les formes et les éléments proposés par l’Eglise. Car ceux-ci, compte tenu des circonstances de personnes et de lieux, peuvent développer plus intensément la participation active et plénière, et répondre plus exactement aux besoins spirituels des fidèles. » PGMR 20

 

Il est donc essentiel «  que les prêtres, les diacres et les fidèles laïcs comprennent toujours plus profondément le sens authentique des rites et des textes liturgiques et soient ainsi conduits à une célébration active et fructueuse de l’Eucharistie » et qu’ils veillent «  à une dignité toujours plus grande des célébrations elles-mêmes , ce à quoi contribue tout particulièrement la beauté de l’espace sacré, de la musique et des œuvres d’art » PGMR 22

 

Dans cet esprit, nous proposons deux documents de travail, tous deux inspirés

 

            - de la Présentation Générale du Missel Romain (2002)

 

- et d’une publication du Service National de la Pastorale Liturgique Sacramentelle (2012) intitulée : « De l’animateur au chantre » où sont abordés des aspects très concrets du rôle et de la place du chantre durant les célébrations liturgiques 

  

1 -  La Célébration eucharistique : 

 

            Tableau récapitulatif : Signification et réalisation des rites, participation des différents acteurs 

 

La présentation sous forme de tableaux permet de relire le déroulement de la célébration eucharistique et les interventions des ministres, assemblée, chorale et autres acteurs liturgiques.

 

2 – De l’animateur au chantre est un condensé du texte national du même  titre ; il propose un discernement sur l’esprit qui doit animer le chantre appelé à favoriser l’entrée de l’Assemblée dans l’action liturgique et le mystère célébré.

 

 Ces 2 documents ont été localement présentés lors de formations en Doyennés

 

                                                                                                                      La CDML

 

                                                                                                                      Décembre 2017