L'ambon, le lieu de la Parole

Eglise Saint Louis de Brest
Eglise Saint Louis de Brest

Dans nos célébrations, le lieu de la Parole est l’ambon. Comme le dit la Présentation Générale du Missel Romain au numéro 309, c’est « un lieu adapté à la proclamation de la Parole de Dieu et vers lequel, pendant la liturgie de la Parole, se tourne spontanément l’attention des fidèles ». C’est un lieu élevé, au même plan que l’autel ; on y accède par un emmarchement. L’ambon doit être fixe, aménagé « de telle sorte que les fidèles voient et entendent bien les ministres ordonnés et les lecteurs ». Cette élévation connote aussi la Parole qui vient d'ailleurs, « d'en haut ». Elle est souveraine, « supérieure » même si elle est humaine parce que dite sur la terre et pour des êtres humains.

 

Plus d'informations dans la rubrique "Art Sacré" sur cette page au point 2/.

Lectionnaire et Evangéliaire

La Parole est proclamée à partir de deux livres liturgiques :

 

 

Le Lectionnaire : il rassemble toute la Parole de Dieu proclamée dans les célébrations eucharistiques, dont des textes de l’Ancien et du Nouveau Testament.

 

L’Evangéliaire : c’est le livre des Evangiles utilisés pour la messe. Il est amené en procession au début de la messe pour être déposé sur l’autel (le Christ lui-même) puis il passe de l’autel à l’ambon.

 

En savoir plus :

Article SPNLS : https://liturgie.catholique.fr/accueil/la-messe/liturgie-de-parole/772-de-l-autel-a-l-ambon-le-ceremonial/